10 Signes et symptômes de la maladie de ménière – Fondement auditif

Selon le Clinique Mayo, La maladie de Ménière affecte l’oreille interne et provoque des vertiges dus au fluide qui remplit les tubes de votre intérieur oreille. En plus des étourdissements et des nausées, les poussées peuvent également entraîner une perte de audition dans une ou les deux oreilles et une sonnerie constante. Vous pourriez ne pas être capable de conduire, de travailler ou de faire des activités quotidiennes de temps à autre, bien que cette condition chronique varie considérablement d’une personne à l’autre. Malheureusement, la maladie n’est pas curable, mais il existe de nombreuses options de traitement qui aident à gérer la maladie.

Les vertiges peuvent être causés par de nombreuses maladies et infections, mais c’est l’un des principaux symptômes associés à la maladie de Ménière. Votre oreille interne est responsable de votre équilibre et, puisque la maladie attaque les trompes de votre oreille interne, des vertiges sont inévitables lors d’une poussée de la maladie. Si vous ressentez des vertiges à la suite d’une crise de la maladie de Ménière, cela peut vous rendre instable et vous sentir comme si le monde bougeait mal autour de vous. Dans les cas graves, les étourdissements peuvent vous faire tomber ou vous trébucher en marchant, ce qui rend dangereux la conduite, le travail ou même simplement la marche.

La nausée est un autre symptôme courant. Si vous ressentez des étourdissements sévères, vous pouvez facilement vous sentir mal à l’estomac et vomir. Lorsque les crises de la maladie se manifestent, les symptômes de vertige se font sentir pendant une demi-heure à 24 heures. Bien que ces attaques soient apparemment de courte durée, la nausée et d’autres symptômes peuvent être ressentis fortement pendant toute la durée de la poussée. Bien qu’un symptôme comme la nausée soit extrêmement incommode et désagréable, il existe des médicaments en vente libre pour le mal des transports et des médicaments anti-nauséeux sur ordonnance que votre médecin peut vous aider à gérer. Il y a aussi des antibiotiques qui peuvent être injectés dans l’oreille pour aider à soulager les symptômes si nécessaire.

Bien que généralement temporaire et dans une oreille, la perte auditive permanente arrive à certains au fil du temps. De nombreux patients décrivent la perte auditive comme si leur oreille était branchée – le son peut sembler déformé, flou, éloigné ou même infime. La sensibilité au son est également courante, et trouver un moyen de retirer le liquide avec succès aide à améliorer les problèmes auditifs dont souffre le patient.

Selon la clinique Mayo, celle de Ménière maladie peut causer des acouphènes, des sons malheureux dans l’oreille décrits comme sonnant, sifflant, rugissant, bourdonnant ou sifflant. Puisque la maladie affecte les personnes de différentes manières et avec des symptômes variables, certains patients peuvent ressentir des acouphènes sans vertige et perte auditive, ou une combinaison de plusieurs symptômes. Bien que ce ne soit pas douloureux, toute sorte de son étranger, comme le fait de sonner dans l’oreille, peut être très difficile à gérer.

Certaines personnes atteintes de la maladie ressentent une sorte de mouvement saccadé des yeux dans un ou les deux yeux, côte à côte, de haut en bas ou de façon circulaire. Cela varie en fonction du patient et de chaque attaque. L’oreille interne affecte directement l’équilibre et, à son tour, le mouvement de vos yeux. Des tests sont effectués pour vérifier la réponse de vos yeux lorsque la balance de votre oreille interne est modifiée.

Ceux qui souffrent de diarrhée peuvent être plus susceptibles de souffrir de vertiges lors de la même attaque. Pour aggraver les choses, la diarrhée peut continuer à se produire après les poussées, pas seulement pendant celles-ci. Il est donc très important que vous restiez hydraté lorsque vous avez du mal à faire face à ces symptômes de la maladie de Ménière. Puisque les vertiges peuvent vous faire vomir, la combinaison de vomissements et de diarrhée vous rendra extrêmement déshydraté et causera d’autres problèmes de santé s’il n’est pas corrigé. Outre la diarrhée, des douleurs abdominales et autres malaises gastro-intestinaux sont possibles.

Au milieu d’une crise, les personnes souffrant de vertiges (nausées, vertiges et même vomissements) peuvent également avoir des sueurs froides, ce qui ajoute un autre symptôme inconfortable. Étant donné que les sueurs froides sont généralement le résultat de vertiges dans le cas de la maladie de Ménière, les médicaments contre les vertiges pourraient éliminer ou réduire considérablement ce symptôme et d’autres vertiges. Selon la gravité de vos épisodes, votre médecin peut vous prescrire un médicament anti-nausée pour réduire les effets nocifs symptômes des attaques.

On pense que les personnes atteintes de la maladie de Ménière sont plus sensibles ou sensibles à la fatigue, ce qui augmente le risque de devenir la proie d’une attaque. Certains patients ont également montré que la fatigue pouvait être la cause des poussées, de sorte que les personnes atteintes de la maladie devraient adapter leur mode de vie au besoin pour réduire le risque de devenir trop fatigué. Travaillez bien pour ne pas trop travailler ou étendez vos capacités.

Les personnes atteintes de la maladie de Ménière ont déclaré ressentir une variété de changements de leur humeur à la fois pendant les épisodes et entre les épisodes, de la colère et de l’irritabilité à l’anxiété et à la peur. Ces sautes d’humeur et ce sentiment d’instabilité peuvent être causés par beaucoup de choses, elles ne sont donc pas nécessairement dues à Ménièrela maladie. Cela vaut également la peine de noter que les changements d’humeur et les sensations de type roller coaster ne sont pas nécessairement une réaction physique à la maladie – la clinique Mayo explique qu’elle est actuellement inconnue si l’anxiété contribue à des épisodes ou en est la cause. la maladie, survenant après les attaques.

Un signe de la maladie de Ménière qui est facile à négliger sont les maux de tête sévères, en particulier les migraines. Il ya tellement de causes alimentaires et de style de vie des migraines qu’il n’est pas étonnant que ce signe puisse être négligé. Cela dit, une fois que vous pensez vraiment à la maladie et à ce qu’elle attaque, il n’est pas si difficile de voir la connexion. On pense que les migraines peuvent causer des dommages à l’oreille interne et que les personnes atteintes de la maladie de Ménière sont plus susceptibles d’avoir des migraines lors des crises.