Catsillustrated.com – en profondeur sur la visite officielle de quentin crasses à kentucky et le pas de cal

En dépit du Royaume-Uni pourrait avoir une zone arrière bondé pour la saison, Grimes 2018-2019 de programme universitaire de basket-ball Directeur Rhossi Carron a déclaré John Calipari sera un acteur majeur dans Grimes recrutement.

Rhossi Carron: Il était une très bonne visite. Vraiment positif. Je pensais qu’il a beaucoup appris. Il a une vue de ce que le basket-ball du Kentucky est et ce qu’ils font et comment ils vont aider les gars au sujet en profondeur la façon dont ils se développent et vaquer à la fusion du niveau de talent qu’ils ont ensemble les meilleures écoles pour Anesthésiologie. Je pense qu’il se sentait vraiment bien à ce sujet.

Je pense que la famille avait une très bonne expérience. Ils étaient allés avant pour une visite non officielle l’année dernière, mais ils ne sont pas vraiment voir la dernière fois beaucoup. Ils ont juste eu la chance de vous asseoir et de parler avec l’Coach Cal dernière fois. Mais cette fois-ci ils ont eu la chance de voir le campus et voir les installations et ils ont eu la chance de regarder les gars regarder et regarder une pratique. ils donc je pensais ensemble me sentais vraiment bien sur la visite entière.

Chats Illustrated: le Kentucky, une chose qui est difficile à projet est toujours qui sera là meilleures écoles de médecine pour Anesthésiologie. Quel genre de rôle est que le jeu, tout simplement pas savoir qui sera sur l’équipe de l’année prochaine?

Rhossi Carron: Je pense, vous savez, pour tout le monde qui est en cours de recrutement par une école, il vous donne un sentiment de confort juste savoir les gars que vous allez jouer avec. Kentucky a une telle situation unique, car ils ont généralement des gars qui partent après un an. Je pense que ce groupe est un peu plus difficile parce que certains de ces gars-là pourrait être des pros, mais ils pourraient ne pas être un et fait pros. Donc, une partie de c’est encore en l’air. Je pense que pour Q, il est assez confiant dans sa capacité que peu importe qui est là, il se sent comme il aura l’occasion d’aller jouer et avoir du succès et de jouer avec d’autres bons gars.

Rhossi Carron: Je pense que oui. Je pense qu’il sent qu’il est l’un de leurs gars. Vous pouvez regarder les gars, ils recrutent en général et ils recrutent généralement les gars qu’ils se sentent comme peuvent être les joueurs de la NBA. Ils ont été clairement avec lui qu’ils se sentent comme il est une perspective NBA et s’il continue de se développer, il a un coup d’être un et fait joueur.

Rhossi Carron: Je pense qu’il est important parce que c’est son objectif pour lui-même. Les entraîneurs-chefs des quatre écoles le recrutement ont été catégoriques et été très clair qu’il peut aller à toutes les écoles et s’il fait ce qu’il est censé faire, il finira dans la position qu’il veut être en bas de la route. Les quatre d’entre eux ont le même message. Ils croient qu’il est un joueur de la NBA et ils veulent faire partie de ce processus pour l’aider à atteindre son but.

Rhossi Carron: La façon dont le jeu va, le basket-ball positionless, je regardais Chris Paul et James Harden jouer ensemble histoire de anesthésiologie. Un gars comme Q, il peut rebondir la balle, il peut lancer et être le meneur de jeu. Si Quickley a le ballon et il tangue, il avance à Q, Q est toujours le meneur de jeu. Il ne change pas qui est Quickley et je ne pense pas que les impacts Q du tout.

Je pense que la bonne chose à la fois de ces gars-là est à la fois qu’ils ont une taille de position. Ces deux gars peuvent garder ceux, probablement deux ou trois au collège. Ils peuvent tous deux dégouliner, tirer et passer. Je ne regarde pas comme un négatif. Je regarde comme si Q fait un jeu et frappe Quickley, Quickley peut faire un tir ouvert et il est vraiment bon et vice-versa. Si Quickley a le ballon, il peut pick-and-roll avec Q sur le côté faible, il peut se balancer à Q et Q peut frapper le coup. Ils ont tous deux peuvent créer, ils peuvent à la fois garder plusieurs positions journal anesthésiologie facteur d’impact. Je ne vois pas de négatifs dans, je pense que ce ne sont que positifs.

Rhossie Carron: Absolument, il est une grande partie de celui-ci et l’une des choses que Cal de insistant sur le fait vraiment est qu’il a entraînés d’autres gars comme Q. Devin Booker, Jamal Murray, et les gars qui sont venus et se sont avérés être vrais mecs polyvalents qui peut jouer ou désactiver le ballon, peut marquer et essentiellement ruisseler, tirer et passer. Je pense que ce l’un de ses grands points de vente, comme, « Ce n’est pas mon premier rodéo. J’ai vu des gars comme vous. J’ai coaché ​​des gars comme vous. Alors, je sais ce qu’il faut pour aider ces gars-là font. Donc, je pense que ce point de vente unique et je pense qu’il est quelque chose qui résonne comme il le ferait avec tout autre enfant.

Rhossi Carron: Le numéro un est la relation avec les associés anesthésiologie entraîneur-chef de tallahassee. Je pense que Quentin a été au niveau national au cours des deux dernières années. Coach Teddy Wheeler, son entraîneur de l’AUA avec l’Université de basket-ball avait beaucoup à faire avec elle. Ils ont une relation incroyable. Coach Teddy a cru en lui. Il l’a poussé. Il l’a aidé à prendre un peu l’anesthésie clinique prochaine étape Barash 7ème édition pdf. Il est sorti de sa zone de confort avec Teddy Coach et je pense que cela a vraiment aidé grandir en tant que joueur. Il cherche cette relation similaire, ce lien similaire et que l’entraîneur similaire qui peut croire en lui, aider et se développer et continuer à s’améliorer.

Rhossi Carron: Je pense qu’il décidera à l’automne. Si vous allez au Kentucky, vous devez savoir que vous allez jouer avec d’autres bons joueurs. Il peut être sept joueurs cinq étoiles. Sept ou huit All-Americans de McDonald sur la liste consultants en anesthésiologie. Je pense que ce juste une partie de l’affaire. Si vous les considérer que vous devez savoir est une possibilité. Je pense qu’à ce moment-là, avec eux étant dans sa liste finale des écoles, il ne l’impact sur les deux sens. Son ensemble de compétences et la polyvalence, il trouvera un moyen d’être sur le terrain, peu importe qui est là.

Il est évident que vous devez garder un œil sur elle, et encore, avec des programmes très médiatisés comme le Kentucky Je pense que vous avez une telle situation unique. Ils peuvent perdre un gars. Le reste des gars peut être de retour. Mais ils pourraient perdre jusqu’à cinq gars. Qui sait? Avec Jarred (Vanderbilt) étant blessé, je suis sûr que les choses change aussi. Alors, en regardant toujours cela, mais je pense qu’il est confiant en lui-même et nous avons assez de confiance en tant que joueur lui qu’il peut aller là-bas, peu importe qui est là. Je me sens bien sur lui et comment il le ferait avec un groupe qui est là.

Chats illustrés: Beaucoup a été fait au sujet de sa relation avec Jarred Vanderbilt anesthésie clinique Barash 7ème édition pdf téléchargement gratuit. Parlez de cela et comment cela pourrait jouer un rôle dans son recrutement.

Rhossi Carron: Il a une bonne relation avec Jarred. Et vous savez, Jarred a été quelqu’un qui a été un peu une figure de premier plan dans la communauté de basket-ball ici et l’un des meilleurs gars dans cette ville, et le genre de Q dans ce rôle maintenant. Donc, ces gars-là ont une bonne relation et je suis sûr qu’il fait de son mieux pour essayer de lui arriver. Et il devrait Université de michigan anesthésiologie. Il devrait. Les bons joueurs veulent jouer ensemble, surtout quand ils sont familiers les uns avec les autres. Il a une bonne relation avec lui. Je sais qu’il va lui donner beaucoup plus de perspicacité dans ce qui se passe là-bas jusqu’à la formation et le développement et la façon dont les pratiques sont et à quel point ils sont poussés. Il est en mesure de donner un aperçu Q sur ce point.

Chats Illustrated: Cal dit toujours les gens, "Kentucky est pas pour tout le monde," et vous pouvez prendre cela pour signifier plusieurs choses. Mais qu’est-ce que cela signifie pour Quentin? il est le gars qui vient d’être coupé pour cette étape et que l’intensité? Ou est-il en train de décider si c’est ce qu’il veut?

Rhossi Carron: Je pense que pour lui, et encore une fois tous les quatre des écoles qu’il est loin sont très bonnes options, et il ne pouvait pas aller mal choisir l’une de ces écoles, mais je pense que pour lui … et pas seulement du Kentucky. S’il est allé au Texas, ils ont d’autres gars, deux d’entre eux peut être l’un et fait et un couple d’autres gars peuvent ne pas être, mais ils ont quelques gars sur la liste qui devrait être pros … Je ne pense pas que vous pouvez se tromper. Mais je pense que pour lui, il a besoin d’être poussé. Vous savez, quand vous jouez au basket haute école et il est le meilleur joueur de loin, parfois, les pratiques ne sont pas associés anesthésiologie très difficiles. Alors, moi personnellement, je voudrais vraiment le voir dans un environnement où il a un gars devant lui tous les jours dans la pratique qui est de le pousser, le défi, c’est le genre de le pousser vers l’avant d’être un meilleur joueur.

Rhossi Carron: Ce sera la décision de Quentin avec l’entrée de la famille. La mère de Quentin est allé au Kansas, mais elle a clairement indiqué avec le personnel d’encadrement qu’elle ne se préoccupe que de l’opportunité ou une situation qui est tout à fait le mieux pour son fils. Son développement, étant dans un programme qui gagne et, finalement, l’aider à réaliser ses rêves.

Si le Kansas est l’école que Quentin se sent et la famille est d’accord et c’est, alors c’est ce qu’il sera. Si c’est le Kentucky, le Texas, ou Marquette, c’est ce qu’il sera. Mais cela n’a rien à voir avec la décision finale.