Fasciablaster poursuite en recours collectif contre les menaces facebook noir ashley, 40 pour cent buzz outil cellulite bpa

L’outil anti-cellulite FasciaBlaster par Ashley Black est devenu si populaire que Khloe Kardashian a utilisé un FasciaBlaster sur Kourtney Kardashian lors d’un épisode récent de Keeping Up Avec les Kardashian, tel que rapporté par le Inquisitr. Khloe a expliqué qu’elle a utilisé son propre FasciaBlaster au lit et frottait vraiment dur, selon les instructions de le faire avec l’outil FasciaBlaster, dans l’espoir de se débarrasser de la cellulite. Cependant, une nouvelle action en justice recours collectif par les cabinets d’avocats de Perrin F. Disner sur Sherman Oaks, en Californie, dispose de plusieurs femmes et un homme qui prétend que l’outil de FasciaBlaster les blesser Wooridul centre de la colonne vertébrale dubai. Ils accusent aussi noir de publicité mensongère. Ginevra Liptan, M.D. a écrit que l’utilisation du FasciaBlaster avec trop de pression peut causer des problèmes, selon Bonjour Giggles.

Les témoignages des utilisateurs FasciaBlaster accuse l’outil pour des problèmes bien pires révision de la loi michigan. Selon des documents judiciaires, les demandeurs Emily Elson, Stacy Haavisto, Loretta Oakes, Michelle Lanum, Julia Lefebvre, Sue Grlicky, Tilly Dorenkamp, ​​Dina Salas, Arlene Rodriguez, et Jerry Gaines demandent des secours et des dommages-intérêts en vertu des lois de l’État de Californie . Les accusés dans le procès sont Ashley Black et Ashley Diana Black International Holdings, LLC, ainsi que les intérêts de la BAD, LLC. L’outil FasciaBlaster a été accusé de ne pas livrer les nombreuses promesses réclamées par ce que la poursuite allègue est « publicité mensongère et trompeuse, » la plupart du temps se propager via des publicités ciblées Facebook.

Avec l’outil principal FasciaBlaster au prix de 89 $, le FasciaBlaster a acquis une renommée pour en promettant d’aider à aplanir les bosses associées à la cellulite par « dynamitage » différentes zones du corps qui ont été chauffés dans un environnement chaleureux. Cependant, le procès « explosions » Ashley comme « une personne vivant à Manhattan Beach, en Californie, » qui savoure son statut gourou dans l’industrie de la santé.

Parmi ceux alléguant qu’ils ont été lésés par l’FasciaBlaster comprennent Emily Elson âgé de 40 ans, qui a acheté un FasciaBlaster dans Mars 2017, ou si, après avoir vu des annonces Facebook réclamant un FasciaBlaster pourrait réduire la cellulite. Après Elson « soufflée » par semaine pour une période de quatre ou cinq semaines, le procès qu’elle prétend arrêté « quand une foule de maux physiques ont commencé à se produire. »

« Avant les événements décrits ici, Elson a subi un test dernier pour antimüllérienne hormonal ( « AMH » qui indique l’âge de l’ovaire, » à savoir la condition physique générale pour la fécondation) à l’âge de 38 ans, au cours de laquelle ses taux d’AMH étaient optimales. Après le dynamitage » pour une courte période ou autour de Mars 2017, Elson est devenu très malade. Elle est porteuse du virus d’Epstein-Barr, et avait réussi avec succès cette condition avec des suppléments naturels, en gardant flare ups’ à la baie pendant environ deux ans avant de commencer à dynamitage. « Immédiatement après le dynamitage, » cependant, elle a connu une brusque, fusée éclairante agressive et douloureuse des symptômes du virus d’Epstein-Barr, qui persiste à la date des présentes. Sur l’information et la croyance, le dynamitage » libéré et réactivée cellules de virus dormants qui avaient déjà été piégés à l’intérieur par exemple bénignement les cellules graisseuses sous-cutanées, une conclusion qui Elson et plusieurs professionnels de la santé ont atteint plus tard après avoir appris sur les autres utilisateurs de FasciaBlaster ayant eu la même expérience avec les cas de réactivés » Epstein-Barr, Shingles, la maladie de Lyme, etc. »

Le procès a poursuivi en disant que Elson a connu menstruelles et d’autres effets secondaires hormonaux inhabituels intense qu’elle ne l’avait déjà connu, avec son taux de FSH et de LH presque doublé que son niveau de Progestérone « chuté abruptement » et ses niveaux oestrogénique « balancé sauvagement, » laissant elle avec « la fertilité compromise. »

Stacy Haavisto, selon la poursuite, « a fait l’objet d’annonces ciblées agressives » Facebook promotion de l’FasciaBlaster comme une bonne option pour réduire la cellulite bibliothèque de droit michigan. Vouloir perdre du poids, Stacy a acheté son premier FasciaBlaster vers Avril 2016. Elle « a fustigé » cinq fois par semaine pendant une période de trois mois ou si le centre ortho de la colonne vertébrale. Stacy a continué d’acheter un total d’environ 500 $ dans les produits FasciaBlaster.

« Dès le début, le dynamitage » causerait Haavisto à se sentir brumeuse headed, léthargique et physiquement fatigué. Elle devenait de plus en plus malade, la constipation souffrance, syndrome du côlon irritable, les douleurs de gaz, des palpitations cardiaques, insomnie, anxiété, difficulté à se concentrer, troubles de la vision, des vertiges et des maux de tête sévères tous les jours au réveil. Ajoutant l’insulte à l’injure, le dynamitage » lui a fait gagner 13 livres, et elle a grandi tellement enflammé et pléthorique qu’elle semblait avoir gagné 30 livres « .

Haavisto a fini par abandonner le dynamitage et a perdu 36 livres, mais en raison de réclamations que sa peau pendait lâchement son corps, elle commencer « dynamitage » à nouveau dans l’espoir que sa peau se resserrerait et ferme. Elle a rapidement gagné huit livres, selon la poursuite. Une foule d’autres questions alléguées par Haavisto, y compris le harcèlement et la cyberintimidation, elle dit qu’elle a connu après avoir partagé ses pensées dans un groupe de discussion FasciaBlaster public sur Facebook. Les instructions sur la façon de détracteurs-cyberintimidation du FasciaBlaster sont inclus dans le procès, qui comprennent des instructions pour laisser des commentaires négatifs sur les pages d’affaires de Yelp quelqu’un qui se plaint.

« Les demandeurs sont informés et croient, et sur celui-ci allèguent que FasciaBlaster a été et est défectueux et dangereux dans sa conception, et inapte à être utilisés à des fins par toute personne, et que les Défendeurs ont été sur une connaissance réelle et constructive de ladite inaptitude à tout moment pertinent. Sur l’information et la croyance, la composition chimique de la matière plastique dans un dispositif de FasciaBlaster comprend plus de 40% de bisphénol A ( « BPA »), qui peut à la fois synoptique et antagonisent les œstrogènes dans le corps. lien études scientifiques multiples BPA à des perturbations du système endocrinien, datant d’aussi loin que 1997. Des études ont lié les effets xenoestrogenic de BPA à, entre autres, les maladies métaboliques, la perturbation de la thyroïde, des dommages neurologiques, des interférences avec le développement de l’enfance du fœtus et au début, nuit dopaminergiques (par exemple l’attention les déficits et la sensibilité accrue à la toxicomanie), et plusieurs cancers (le plus en évidence, le cancer du sein) « .

Loretta Oakes a acheté un FasciaBlaster, ainsi que le « Mini 2 » et la « Faceblaster, » et « fustigé » selon les directives centre de la colonne vertébrale américain frederic md. Toutefois, la poursuite affirme qu’elle a fini avec des picotements dans ses pieds et était parfois dans « trop de peine à marcher », laissant son « cloué au lit à partir de Novembre 2016, à Janvier 2017, autre que des rendez-vous chez le médecin. » Les ecchymoses graves que est resté comme « coloration hémosidérine sur ses jambes pendant plus de six mois qu’elle a cessé de dynamitage » dans environ Mars 2017” est également mentionné dans le procès. sont également mentionnés la peau et des nausées lâche et crêpée.

Michelle Lanum a acheté un FasciaBlaster et a participé à un « essai clinique » présumé de l’appareil à la science appliquée & Performance Institute ( « ASPI ») dans son propre quartier centre de la colonne vertébrale orthopédique des Rocheuses. Cependant, l’essai clinique du FasciaBlaster du 10 Décembre 2016 à 10 Mars, 2017, ne se sont pas comme espéré Michelle. La poursuite prétend Michelle a souffert de « nausée, le vomissement, la migraine, le cou et douleur à l’épaule, des vertiges, des troubles gastro-intestinaux graves et alternant entre constipation prolongée et douloureuse à la diarrhée violente. »

Michelle a également perdu 19 livres rapidement et accuse « dynamitage » pour les « graves varices et varicosités sur les jambes de LANUM » qui sont apparues, avec une apparence aggravation de la cellulite. Rapport de ses conclusions à ceux en cours d’exécution de l’essai clinique, Michelle affirme qu’elle a rencontré des démentis que la FasciaBlaster pourrait causer de tels symptômes. Un « Docteur Bart » mentionné dans les vidéos ne sont pas un médecin du tout, affirme la poursuite. Lanum remis en question le professionnalisme de l’étude FasciaBlaster.

Julia Lefebvre a acheté un FasciaBlaster avant d’aller sur une croisière dans l’espoir de « réduction de la cellulite » avant son voeu vacances de renouvellement. Lefebvre a découvert beaucoup de commentaires positifs des clients pour le FasciaBlaster et aucun commentaire négatif. Elle a acheté un FasciaBlaster et a commencé le dynamitage souvent, continue après de graves contusions parce que les instructions ont affirmé qu’il serait empirer avant de loi mieux se michigan. Ses bleus ne disparaissent lorsque son temps de vacances est arrivé. En fait, le procès décrit des épisodes les plus effrayants qui devaient venir pour Julia.

« Lefebvre a vu des étoiles et effondré au sol tout en soufflant, » et gisait sur le sol incapable de parler ou de se déplacer pendant trois à cinq minutes terrifiantes, son tics du corps et convulsif involontairement. Quand son mari est rentré, il l’a emmenée à la salle d’urgence, où un médecin lui a dit qu’elle pourrait avoir déclenché l’épisode par une surchauffe et plus stimulant son nerf vague, à savoir vasovagale qui aurait manifestement été une conséquence de dynamitage. Lefebvre a continué par la suite de dynamitage, mais l’a fait plus en douceur et avec moins de chaleur appliquée à l’abdomen afin d’éviter une réponse de son nerf vague « .

Julia a cessé de conduire pendant une période de temps et d’arrêter de dynamitage centre de la colonne vertébrale américain. Elle a continué à dépenser des milliers de dollars pour essayer de réparer les dommages qu’elle réclame le dynamitage a fait à son visage.

Sue Grlicky, 52 ans, a acheté un FasciaBlaster après avoir rejoint la « Ashley Black Guru » Facebook groupe de discussion et la lecture du livre de Black, Le Mythe de la cellulite: Ce n’est pas gras, il est fascia. Sue fustigé cinq fois par semaine et contact noir sur les symptômes de la « mauvaise » désintoxication, elle a subi. Sue, selon son chiropraticien, a été diagnostiqué avec un nerf pincé. Grlicky a vu un neurologue Hôpital Clinique de Cleveland qui a confirmé le diagnostic de nerf pincé. Grlicky reçu imagerie par résonance magnétique et les rayons X, et a été prescrit le « médicament neuropathique gabapentine et le médicament contre la douleur Tramadol. » Sue finalement allé à la salle d’urgence, où les médecins lui ont demandé si elle était dans un accident.

« Elle a alors dit qu’un vaisseau sanguin éclaté avait causé un hématome massif et des hémorragies internes dans sa région pelvienne (côté gauche) Centre orthopédique de la colonne vertébrale. Après avoir essayé et échoué à trouver une ecchymose extérieur dans la région, le médecin urgentiste a dit Grlicky que « cela est très inhabituel, pas quelque chose que nous voyons souvent [autre que après par exemple une collision violente]. » Grlicky a été admis à l’hôpital pour passer la nuit pour que les médecins d’arrêter son hémorragie interne « .

Tilly Dorenkamp a acheté un FasciaBlaster, et par l’étude, elle a reçu un FaceBlaster. Selon la poursuite, l’anxiété et les réactions douloureuses suivies. Dina Salas est une femme âgée de 40 ans qui a acheté une FasciaBlaster et doucement utilisé, encouragé par avant et après les photos sur Facebook, mais a fini par « démangeaison grave » et aucun remède pour son état de MS oeil et clinique de l’oreille Wenatchee. Arlene Rodriguez, 38 ans, a acheté une FasciaBlaster et affirme qu’elle éprouvaient de la douleur du corps brûlant, les mauvaises sautes d’humeur, et a finalement été bloqué à partir de la page Facebook « Ashley Black Guru ».

Jerry Gaines a utilisé le dispositif de FasciaBlaster donné à lui par Lanum selon « protocole de soulagement de la migraine » promu sur la page Facebook FasciaBlaster. Il finit par « a subi un accident vasculaire cérébral en Juin 2017. »

« Après la course de Gaines, Lanum trouvé témoignages d’utilisateurs mécontents FasciaBlaster en ligne, qui fait référence à la tendance dangereuse de l’appareil pour libérer les caillots de sang. Lanum a ce qui précède à l’attention de son médecin et Gaines, et celui-ci a exigé que cesse immédiatement tout Gaines dynamitage »; Plus précisément, son médecin dit expressément «jeter cette chose [FasciaBlaster] loin! Depuis, Gaines a dû subir une thérapie intensive de la parole et des programmes d’exercices cognitifs, ainsi que la physiothérapie et les traitements pour restaurer son système neurologique, y compris plusieurs semaines à un cher en centre de réadaptation des patients « .

Ce costume frivole est rien de plus qu’un effort de lit de fortune de plus en plus d’une campagne de harcèlement et de dénigrement lancée par l’ex-mari aigri de Mme Black, Dari Samia, après avoir obtenu une ordonnance de protection contre lui. Les personnes dans ce costume sont tous les membres de M. gang de Samia trolls d’Internet, ils se propagent sans relâche des informations fausses, d’attaques, traquent elle et sa famille et ont déposé des rapports avec divers organismes faux gouvernementaux. Bien que nous ayons encore reçu tous les documents concernant cette affaire, à en juger par les fausses déclarations dans le [procès] (à savoir 40% du BPA par rapport au 0,0036% réel), nous attendons avec impatience un licenciement opportun « .

Qu’est-ce que « The Journey To The Last Jedi » a Révélé À propos de The Next Star Wars Film Jill mari de Duggar, Derick Dillard, les attaques TLC étoile Jazz Jennings Encore une fois Angelina Jolie, Shockingly maigre, Essaye pour attirer Brad Pitt entrant en compétition avec son Gal Pal Selena Gomez? Meghan Markle mai jamais le Prince Harry « Engagement-Phobe » ECLATE La question