Les aranas de Bir nommé au conseil Emulation de questionneur affaires

Bureau du commissaire adjoint du revenu interne Jésus Clint O département d’anesthésiologie. transfert de aranas à la tête du système d’assurance de service du gouvernement a été mis en branle avec sa nomination au conseil d’administration du fonds de pension d’Etat.

Un document fourni par l’Inquirer Aranas jeudi a montré que le président a nommé Duterte Aranas en tant que membre du conseil d’administration GSIS pour servir le mandat d’un an restant à courir de l’ancien président et retour secrétaire à la Santé Francisco T anesthésiologie clinique. Duque III.

Alors que le nom de Aranas avait figuré comme un concurrent majeur pour le poste chef BIR avant Duterte a pris ses fonctions, il était Dulay, le camarade de chambre du président au dortoir du YMCA dans les années 1960, qui a finalement été nommés.

Aranas, qui était trésorier national du parti politique de Duterte Partido Demokratiko Filipino-Lakas ng Bayan (PDP-Laban), a été plus tard nommé commissaire adjoint responsable du groupe juridique de l’administration fiscale.

En Juillet, Dulay accusé Aranas d’initier une enquête sur la prétendue « réduction anormale » des passifs d’impôts de Del Monte Philippines Inc..

Selon les rapports, les passifs d’impôts de Del Monte de 2011 à 2013 ont été prétendument lacérés par le BIR à seulement P65.4 millions de P30 milliards.

En tant que tel, un cas contre Dulay et 16 autres responsables du BIR a été déposé par un dénonciateur et supposé informateur taxe devant l’Office de l’Ombudsman en Juin.

« Il semble qu’une enquête a déjà été lancée par Aranas avant a été dit au commissaire de prendre des mesures sur la lettre de Danilo Lihaylihay [le plaignant au médiateur] américain conseil d’anesthésiologie. Aranas a émis des ordres de justification à certains des employés impliqués dans cette lettre combien de temps est résidence en anesthésiologie. Aranas a confirmé dans une interview à la presse qu’il a donné à l’Inquirer anesthésiologie durée de résidence. En fait, son bureau par la division d’enquête nationale antérieure a reçu une copie d’une plainte de lettre anonyme pour laquelle le commissaire n’a jamais été informé classement de résidence en anesthésiologie. Au lieu de cela, Aranas a pris connaissance de la plainte et a émis immédiatement les ordres de cause montrent conseil d’anesthésiologie philippines. Le commissaire a été informé et est venu à connaître ce que des médias « , a déclaré dans un communiqué Dulay en Juillet.

En ce qui concerne le mouvement des Aranas d’émettre des ordonnances-justification, Dulay avait dit qu’il y avait « plusieurs violations de la fonction publique et les règles de procédure BIR sur les enquêtes administratives dans le traitement de la plainte de Lihaylihay par le bureau de Aranas. »

En défense, Aranas avait dit au Inquirer qu’il a émis l’émission des ordres de cause après que l’affaire devant le Médiateur surface « afin qu’ils puissent justifier leurs actions pour notre évaluation. »

Aranas a obtenu son diplôme en droit de l’Université Silliman et son baccalauréat ès sciences en commerce, majeure en administration des affaires, de l’École d’administration des affaires des Philippines programmes assistant anesthésiste Texas. Il avait travaillé comme assistante juridique à la fin du sénateur Raul Roco et a reçu une vaste expérience en matière fiscale et conseil aux entreprises du SGV & Co.

L’ancien président GSIS et directeur général Robert Vergara a présenté sa démission à titre de son mandat a pris fin en Juin l’année dernière, mais il a officiellement quitté le poste en Octobre 2016, les dossiers GSIS ont montré.

Après le départ de Vergara, désigné comme officier en charge était Nora Malubay-Saludares, vice-président senior en même temps pour les opérations de la capitale nationale Région.